Des Hommes en mouvement

Origine

Bienvenue. Vous êtes sur le site de Bernard Pallardy, répondant du Réseau Hommes France pour Aix en provence.
Ce site est consacré aux groupes de parole et d'écoute pour hommes. Il est rattaché au Réseau Hommes International.
Les groupes existent en France depuis le début des années 90, dans la droite ligne des groupes originaux du Québec créés par Guy Corneau et le premier groupe hommes, qui devint par la suite le Réseau Hommes Québec.
Le réseau et les groupes reposent sur l'engagement des personnes qui y participent.

Qu'est ce que c'est ?

Un groupe de parole regroupe cinq à dix hommes. Il constitue un espace privilégié dans lequels les hommes vont pouvoir partager dans l'intimité et la confiance. Les groupes de paroles et d'écoute sont autogérés, autonomes et il me semble important de préciser que ce ne sont pas des groupes thérapeutiques. Ils ne sont pas animés par des professionnels et sont totalement gratuits. Ils ont pour but de créer un espace d'intimité et de confiance qui va permettre de "tomber la carapace". Un guide de départ est fourni aux nouveaux groupes par les répondants du réseau. Il propose des exercices simples qui vont permettre de structurer les premières rencontres.

Pourquoi entrer dans un groupe ?

En pratique

La première phase est la création du groupe. Il faut trouver au moins cinq hommes pour démarrer.
Plus si possible, car il faut tenir compte du fait que certains ne seront pas intéressés par la démarche.
Ensuite, il faut les réunir au moins une fois ! Cette première rencontre se passe souvent dans un lieu public. Ces hommes vont ensuite devoir trouver un lieu pour les futures rencontres. Ce lieu doit pouvoir faciliter les échanges et l'intimité.
Ce ne sera donc plus un lieu public. Ce peut être le domicile d'un des membres, comme c'est souvent le cas, ou une salle louée pour la circonstance. Cette première étape mettra le groupe en mouvement.
Le groupe se réunit environ toutes les trois semaines. Mais chaque groupe trouvera son propre rythme.
Après une phase de retrouvaille et d'acceuil, les hommes vont échanger sur un thème choisi ou, plus simplement sur leur vécu. Chacun est libre de parler ou de se taire. La parole n'est pas obligatoire ! Mais il y a des régles de base à respecter. Ce sont celles du Réseau Hommes Québec , que je recopie à partir de leur site.